sodavex
Cabinet juridique spécialisé | Environnement - Énergie - Exprocriation - Municipal | 514-989-9119
Droit de l'environnement | Cabinet juridique spécialisé
Droit de l'environnement, domaines d'intervention privilégiés | Sodavex Inc. 
1234567




"LA  NOTION DE MATIÈRES RÉSIDUELLES : UNE INTERPRÉTATION MINISTÉRIELLE DÉSUÈTE, UN FREIN À L''INNOVATION".

Parution d'un article de Me Christine Duchaine et Me Marie-Pier Goyette-Noël, dans le dernier volume "Développement récents en droit de l'environnement 2015, Vol. 401, Éditions Yvon Blais"

Par Me Christine Duchaine et Me Marie-Pier Goyette Noël      

La politique québécoise de gestion des matières résiduelles a pour objectif de créer une société sans gaspillage qui cherche à maximiser la valeur ajoutée par une saine gestion de ses matières résiduelles fondée sur le respect de la hiérarchie des 3RV-E et sur l’approche de responsabilité élargie des producteurs. Elle a également comme objectif d’éliminer une seule matière résiduelle : le résidu ultime. Or, l’interprétation que fait le MDDELCC de la notion de « matières résiduelles » empêche la réalisation optimale de ces objectifs fondamentaux et constitue même souvent un frein à l’innovation qui mène parfois à des situations absurdes. Le présent article se veut un plaidoyer en faveur d’une interprétation différente de cette notion. Une matière vouée à remplacer une matière première ou à être utilisée comme combustible ne devrait pas être définie comme une matière résiduelle ni assujettie au régime particulier de ces dernières. Nous vous proposons une interprétation qui favorise l’innovation et permet aux entreprises québécoises de trouver des débouchés pour certaines matières afin de les détourner des sites d’enfouissement. Le tout, dans le but d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés à titre de société évoluée.

Cet article de fond s’ajoute aux autres articles publiés par Me Duchaine dans les versions antérieures de cette publication. Vous pouvez notamment consulter les articles suivants :






Me Christine Duchaine s'est vu attribuer la prestigieuse cote « BV Distinguished » du Martindale-Hubbel plus de douze années consécutives, ce qui signifie que ses pairs considèrent qu’elle mérite un « Very High Rating in Both Legal Ability & Ethical Standards ».
.




 




    Cabinet juridique spécialisé en droit de l'environnement

    Christine Duchaine a fondé Sodavex, cabinet-boutique en droit de l’environnement, en droit de l’énergie, en expropriation et en droit municipal. Cabinet-boutique créé en 2009 et basé à Montréal, Sodavex offre une expertise juridique de pointe dans une structure souple, conviviale et abordable. Nous nous faisons un devoir de prodiguer des conseils axés sur la recherche de solutions pratiques, novatrices, efficaces et dans le respect des règles de l’art et des lois applicables.

    L’expérience jumelée des membres de l’équipe de Sodavex, nous permet d’offrir aisément toute la panoplie des solutions disponibles et d’apporter à une clientèle variée soutien et conseils judicieux dans un but de prévention, de planification et de diligence environnementale, tout en étant en mesure de prendre les recours appropriés à la préservation des droits de nos clients lorsque requis :

    • conformité des opérations quotidiennes
    • veille réglementaire
    • soutien aux vérifications de conformité
    • obtention des autorisations requises des divers paliers de gouvernement
    • assistance lors de transactions commerciales ou de projets de développement
    • représentation lors de litiges simples tout autant que complexes devant toutes les instances des tribunaux québécois 

    Nous intervenons dans toutes les sphères d’activités commerciales et industrielles et dans les dossiers impliquant notamment :

    • des sols contaminés
    • des milieux humides
    • la gestion des matières résiduelles et matières dangereuses
    • la gestion de l’eau et 
    • les émissions atmosphériques.



    Convaincus des avantages du travail en collégialité et de la multidisciplinarité, les avocats de Sodavex travaillent constamment avec des experts et n’hésitent pas à avoir recours à ces personnes-ressources afin de trouver les solutions les mieux adaptées à chaque situation. À ce titre, elles ont accès à un réseau d’experts qualifiés et connaissent la plupart des représentants du MDDELCC qui ont un rôle à jouer dans ce genre de dossiers. 

    Selon nous, peu de juristes spécialisés en droit de l’environnement, de l’énergie, en expropriation et en droit municipal œuvrant dans le marché montréalais peuvent se targuer de réunir, individuellement ou en équipe, une expertise pratique aussi approfondie et aussi vaste que la nôtre.





      L'EXCELLENCE DE SODAVEX RECONNUE!

TOP 5 2010-2013 vectoriel right font 2 COULEURS petit petit.png 
Pour lire l'article,  cliquez ici